….insensible au péché dans ma vie !

p24kkkiuNe devenez pas insensible au péché !
“lls ne savent plus ce qui est bien et ce qui est mal, et ils se conduisent n’importe comment…” Ephésiens 4.19

Avez-vous entendu parler de cette maladie rare que l’on appelle l’analgésie congénitale ou encore insensibilité congénitale à la douleur ? Une personne atteinte de ce syndrome ne ressent pas la douleur et peut donc se brûler gravement ou se blesser sérieusement sans se rendre compte de ce qui lui arrive. Loin d’être un privilège, cette maladie très rare constitue un danger car notre corps a besoin de la douleur pour éviter de se blesser grièvement ou pour l’avertir que quelque chose ne fonctionne pas bien en nous. Les personnes atteintes d’analgésie congénitale ne dépassent que très rarement la trentaine. C’est donc une maladie fatale à moyen terme. Il en va de même pour l’analgésie “spirituelle” ! Paul nous affirme qu’il est possible de “tuer” notre conscience, ce mécanisme de douleur morale que Dieu a introduit en nous afin de nous faire mesurer l’impact du mal en chacun de nous. Le Pharaon a endurci son coeur et étouffé sa conscience afin de ne pas écouter Moïse. Dans un premier temps Dieu n’est pas intervenu. Dans un deuxième temps, après la cinquième plaie, c’est Lui qui ferme le coeur du Pharaon.

Puis arriva l’issue fatale, avec le Pharaon englouti dans les eaux de la mer Rouge. Ne demeurez pas insensible au péché : écoutez la voix de votre conscience et les indications données par le Saint-Esprit.
1- Une fois convaincu de votre péché, confessez-le à Dieu qui “est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice” (1 Jean 1.9).
2- Puis marchez dans l’intégrité : “Le juste marche dans son intégrité ; heureux ses fils après lui !” (Proverbes 20.7). Marcher suppose mettre un pied devant l’autre, autrement dit progresser. Un dicton chinois affirme que s’il l’on ne progresse pas chaque jour, on recule chaque jour. Et la récompense ? “Le monde passe, et son désir aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours” (1 Jean 2. 17). Quel héritage laisserez-vous derrière vous ? La réputation d’un homme ou d’une femme intègre ou celle de quelqu’un qui “se conduisait n’importe comment” ? Méditez là-dessus !

Bob Gass

Publicités

4 Réponses

  1. Cette insensibilité au péché est un « mal » plus courant qu’on ne pourrait l’imaginer! Personne n’en est à l’abri. Quand on prend l’habitude d’ être complaisant avec soi-même; quand on trouve toujours une excuse pour minimiser ses actes; quand , astucieusement, on reporte sur l’autre la responsabilité de sa propre action; quand on refuse systématiquement d’entretenir le dialogue avec un interlocuteur sur une remarque faite à votre égard; quand on a l’outrecuidance de croire qu’on a toujours raison, sur les moindres sujets de la vie de couple…Les exemples sont pléthores!
    Au lieu de manifester un esprit d’écoute , de respect à l’égard de l’autre, on prend son habit de pharisien et l’on s’auto glorifie de sa personne, on est déjà bel et bien , atteint « d’analgésie congénitale » spirituelle. Mon Dieu, rends- moi sensible à la voix de ton Saint-Esprit afin que je me repente vite de tout écart à ton égard!

    J'aime

  2. Ne nous laissons pas séduire.

    Dans le domaine spirituel, ou nous sommes du coté de YHWH, suivant les conseils prodigués par notre Créateur, lesquels sont abondants et suffisants dans les Saintes Lettres ; et c’est pourquoi il est nécessaire de scruter les écritures avec soin et assiduité, accompagné de la prière afin d’acquérir du discernement avec l’aide du Saint Esprit.

    Maintenant, si nous outrepassons les sages et précieux avertissements du Maitre de l’univers, et pensons que notre Père céleste nous cache ou nous prive de quelque chose, si nous doutons de la sincérité de notre Dieu, ainsi nous offrons notre flanc au Malin qui ne se privera pas Lui, d’abuser de nous en nous séduisant, nous entrainant ainsi dans son monde Spirituel spécifique, synonyme des plus grands et insidieux tourments produisant en finalité la mort éternel.

    Merci pour cette belle exhortation; QDVB, amen.

    J'aime

  3. Merci! Pour cette méditation…Seigneur nous voulons Grâce à ton Esprit-Saint être vigilant.

    J'aime

  4. Bien sûr il y a l’influence du mal, mais aussi l’influence du bien, ce bien que Dieu a semé en nous, et que parfois nous fait défaut sans pour autant en prendre toujours conscience. Le mal, tout comme Satan est insidieux, et cela n’est pas perceptible de la même manière d’une personne à une autre, nous sommes tous différents, mais si nous avons un tant soit peu de bonnes pensées influencées par notre foi alors oui nous serons faire la différence.
    Merci pour ce partage. QDVB.

    J'aime

Merci. Que Dieu vous bénisse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :