Vous pouvez vaincre le mal

p24kkkiuSatan est très fort, très rusé, prêt à se déguiser en ange de lumière si nécessaire (2 Corinthiens 11.14), et parfaitement à l’aise avec ceux qui nient son existence ou sa puissance.

Mais Jésus est Tout-puissant ! Pierre déclare : “Jésus-Christ… qui est à la droite de Dieu et à qui anges, autorités et puissances ont été soumis” (1 Pierre 3. 21-22). Notez que non seulement les anges Lui sont soumis, mais aussi les autres “autorités” y compris les démons et leur prince. Martin Luther aimait à dire : “Satan (ou Lucifer) est le diable de Dieu”, pour démontrer que Satan n’est pas libre de faire sa volonté, mais qu’il est toujours sous la domination divine.
Puisque tout pouvoir a été donné par Dieu à Jésus (Matthieu 28.18) il s’ensuit que Ce dernier peut transférer Son pouvoir à qui Il veut. D’où Sa promesse : “Je vous ai donné le pouvoir… d’écraser la puissance de l’esprit mauvais.
Rien ne pourra vous faire du mal.” Satan est un être créé par Dieu, comme nous. Il dépend de Lui pour son existence ! Il est obligé d’obéir aux ordres divins, et doit se présenter devant Son créateur chaque fois que Celui-ci l’exige, tout comme les anges qui ont choisi d’être fidèles à leur Créateur (Job 1.6).
Cessez donc de le craindre, mais soyez attentifs à ses manigances. Le seul pouvoir qu’il peut encore avoir sur vous, c’est celui que vous lui donnez, soit par inadvertance (en cédant à la tentation, en ressassant le passé et vos fautes…), soit délibérément (en désobéissant à Dieu, par exemple si vous consultez des médiums, participez à des séances de spiritisme… toutes choses qui nous sont interdites). Souvenez-vous des privilèges qui sont les vôtres : si vous confessez vos péchés,
Dieu peut vous pardonner et efffacer toutes vos fautes. Privilèges dont Satan et les démons sont exclus. Pierre, qui savait avec quelle facilité il était tombé dans le piège du diable (Luc 22.31), a écrit bien plus tard : “Soyez sobres, veillez ! Votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer.
Résistez-lui, fermes dans la foi…” (1 Pierre 5.8). Le secret : “Résistez” !

Outre la protection divine qui nous est garantie (Psaume 91), le Seigneur nous a fourni des armes d’origine surnaturelles, capables “d’éteindre toutes les flèches enflammées” du diable. Encore faut-il que nous les premions en main ! Quelles sont ces armes ?

1- La Parole de Dieu, la plus efficace pour déjouer les manoeuvres de Satan. Mais attention, il sait s’en servir lui-aussi, bien qu’il en détourne le sens. Rien d’étonnant à cela : “il est menteur et le père du mensonge” (Jean 8.44). D’où l’importance de mémoriser des passages-clés de notre Bible. David a écrit : “Ta parole est une lampe pour mes pas, une lumière pour mon sentier” (Psaumes 119.105). La Parole de Dieu est lumière, tout comme Jésus (Jean 8.12), notre Père céleste (1 Jean 1.5), et nous-mêmes (1 Thessaloniciens 5.5) ! L’ironie, c’est que le diable s’appelait à l’origine Lucifer (“porteur de lumière”) et qu’il tente toujours de se déguiser… “en ange de lumière” ! La Parole est une épée, une arme offensive, avec laquelle nous pouvons faire fuir notre adversaire.

2- Le Saint-Esprit, “qui vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que Moi Je vous ai dit” (Jean 14.26). L’Esprit de Dieu en nous est comme un prompteur nous rappelant les promesses divines, et nous remplissant de la puissance d’en haut (Actes 1.8).

3- La foi qui est notre bouclier (Ephésiens 6.16) et qui nous permettra de repousser les pensées de doute et de peur que Satan voudrait instiller en nous.

4- Le nom de Jésus. L’invoquer n’est pas prononcer une formule magique, mais prouver que nous Lui avons fait allégeance. Désormais Il est notre Maître. Satan ne peut nous atteindre directement. “Soumettez-vous donc à Dieu ; opposez-vous au diable, et il vous fuira” (Jacques 4.7). Equippés de ces armes et “attachés” à Jésus (Jean 15.7), nous n’aurons aucune peine à vaincre le mal.

5- La prière et confession de nos péchés. Un Jean 1.9 nous dit : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité. » Dans ce verset, le mot « nous » se réfère aux croyants, et non pas aux pécheurs. Quand un croyant pèche, il doit confesser ses péchés. C’est seulement après avoir confessé ses péchés qu’il sera pardonné.

tiré du texte « Sa Parole pour Aujourd’hui »

.

.

.

.

Publicités

2 Réponses

  1. Merci chère Lydie pour ce très profond et puissant message.QDTB richement dans le Divin nom de Jésus le Christ, Fils de Dieu; amen.

    12 En effet, ce n’est pas contre l’homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes.
    13 C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu afin de pouvoir résister dans le jour mauvais et tenir ferme après avoir tout surmonté.
    14 Tenez donc ferme : ayez autour de votre taille la vérité en guise de ceinture ; enfilez la cuirasse de la justice ;
    15 mettez comme chaussures à vos pieds le zèle pour annoncer l’Evangile de paix ;
    16 prenez en toute circonstance le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du mal ;
    17 faites aussi bon accueil au casque du salut et à l’épée de l’Esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu. Ephesiens 6:12-17

    J'aime

  2. Merci! Lydie pour cette enseignement qui nous rend fort en Lui en notre Seigneur! Amen!

    J'aime

Merci. Que Dieu vous bénisse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :