Que de larmes ont été versées

p24kkkiuQue de larmes ont été versées depuis celles d’Eve sur la mort de son second fils … que de cœurs meurtris, d’yeux rougis en ce monde où le péché a amené la mort et son cortège de souffrances.

Qui d’entre nous n’a pas croisé le chemin d’une âme en pleurs, d’un sanglot à peine contenu? Là, les larmes sont sur les joues d’une jeune fille. Ici, elles passeront furtivement sur le visage d’un homme d’âge mûr qui se contient pour masquer la faille béante dans la façade qu’il présente aux autres. Plus loin, elles ruisselleront des yeux d’un enfant blessé par la vie. Et l’on pourrait multiplier les exemples, tant il ne semble pas y avoir de fin à cette rivière de larmes qui serpente dans toute existence humaine. Il en est même qui n’ont plus de larmes à verser et qui n’attendent plus rien si ce n’est la mort.

En tant que chrétiens, nous avons des yeux, mais aussi un cœur. Hélas ! si nos yeux sont parfois baignés de compassion, nos cœurs restent trop souvent secs. Nous croisons notre prochain en pleurs, nous avons une pensée sur le moment, et bien vite nous passons à autre chose !

Est-ce donc pour cela que Dieu les a placés sur notre route ? Juste pour une pensée ou une prière fugace ? Sommes-nous donc si pauvres en amour pour ne pas avoir à leur partager la consolation qui vient d’en haut ?

Ils ont les yeux embués dans leur chagrin, au sein de leurs circonstances. Ils tâtonnent dans la pénombre de leur tristesse. Ils ont besoin d’être éclairés ! Or, la Parole de Dieu nous nomme des fils et des filles de lumière ! Il ne reste donc plus qu’à la faire briller par une parole de réconfort, un sourire, une réelle compassion, une main tendue, un foyer ouvert, une aide bienvenue, dans la mesure qui nous est donnée.

Il n’y a pas de timidité ou de quelconques excuses qui tiennent devant l’amour que nous devons manifester à notre prochain. Pas de fuite ou de priorités à invoquer devant ce devoir impérieux d’aimer et d’aider son prochain. Car « aimer » et « venir en aide » sont indissociables. On ne peut aimer seulement en paroles, et celles-ci doivent être la confirmation de ce que nous faisons et non un prélude sans fin.

Il est des choses compliquées dans la Bible tandis que d’autres sont à la portée de tous, du jeune enfant au savant le plus érudit. Il se trouve que ces enseignements accessibles sont souvent les plus grands, les plus beaux, les plus élevés, les plus simples quoique les plus dérangeants. C’est en effet ce que nous comprenons très bien dans la Bible qui nous gêne ! Car alors il n’y a pas d’esquive possible. Quoi de plus simple, en effet, que cet ordre divin : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » ?

Revenons aux choses simples et belles de la puissance de Dieu en action. Nous nous perdons si souvent dans des constructions de vérités qui nous plaisent et mettent en avant nos connaissances scripturaires, qui sont d’ailleurs bien limitées, de la révélation de Dieu. La connaissance des Saintes Ecritures est très importante, et même indispensable à une croissance spirituelle à la gloire de Dieu, mais elle ne peut se priver de son application pratique dans les plus petits détails de la vie. Il est toujours dangereux de cloisonner les choses, et donc de séparer la théorie de la pratique. Notre Dieu et Père désire une heureuse harmonie entre l’âme, le corps et l’esprit de chacun de ses bien-aimés enfants.

Comme tout est question d’équilibre, nous devons apprendre à vivre dans la joie avec Dieu sans que cela ne nous éloigne de la souffrance de nos semblables. Nous devons descendre dans la vallée des pleurs sans pour autant négliger la colline de l’adoration. D’une oreille nous devons être à l’écoute de la Parole de Dieu et de l’autre nous devons être attentifs à la souffrance de notre prochain, aux pleurs, parfois sourds, de nos contemporains. C’est dans cette juste et saine part des choses que nous ne serons ni égoïstes ni dévorés par la compassion.

Comment aimer son prochain comme soi-même, si nous ne faisons pas attention à lui ? Dire après coup, que nous n’en savions rien, ne tiendra pas devant celui à qui nous avons à faire ! Ne pas chercher à discerner la souffrance de notre prochain, sans tomber dans une mauvaise curiosité, est déjà en soi-même une faute !

Lorsque Dieu place une âme en pleurs dans notre sentier, ne passons pas outre comme l’ont fait le sacrificateur et le lévite de la parabole du Samaritain. Au contraire, souvenons-nous des paroles suivantes et arrêtons-nous :

« Délivre ceux qui sont menés à la mort, et ne te retire pas de ceux qui chancellent vers une mort violente. Si tu dis : Voici, nous n’en savions rien; celui qui pèse les cœurs, ne le considérera-t-il pas ? Et celui qui garde ton âme le sait; et il rend à l’homme selon son œuvre » (Proverbes 24 :11-12).

Ceux et celles qui consolent seront consolés, et ils entreront dans la joie de leur divin Maître pour s’être arrêtés en chemin et avoir amené les yeux rougis à se tourner vers le Seigneur Jésus Christ, celui qui sèche toute larme et calme toute alarme lorsque l’on s’ouvre à lui.

Sébastien

.

.

.

.

.

.

Publicités

7 Réponses

  1. Message tellement percutant, qu’il se passe de commentaire! Que Dieu nous sensibilise aux souffrances des autres et nous aide à y répondre avec discernement et discrétion!

    J'aime

  2. Arnaud Sylvaine | Réponse

    Merci chère Lydie pour ce message important. Il est vrai que nous croisons des personnes dont nos yeux et notre coeur perçoivent la tristesse, le chagrin, la souffrance et même la colère. Je suis touchée dans ces moments et je vais prier, en continuant mon chemin, un petit temps et passer à autre chose. SEIGNEUR mets dans nos coeurs le zèle pour aller au-delà de la première impression. Pour tendre la main. Pour s’arrêter et parler à ceux qui ont besoin de réconfort et qui se sentent seuls ou ressentent l’indifférence de ceux qui les croisent. Donne-moi le zèle et l’audace de m’arrêter et de parler sans craindre peut-être leur refus ou pire une violence verbale. Donne-moi de discerner que c’est TOI qui les place sur ma route, et que c’est TOI qui t’approche d’eux pour consoler, et non moi avec toutes mes craintes et mes faiblesses.
    SEIGNEUR ! aujourd’hui je ne veux plus croiser une personne dans le besoin en me disant : mon Dieu, comme elle souffre ! Je veux, en TON NOM, m’arrêter et te laisser m’utiliser pour que TOI, tu lui apportes ce que TU sais d’important pour elle ! Rien avec mes propres forces et mes limitations ! Mais tout par ta PUISSANCE et ta PRESENCE !
    Comme tu l’as dit à Michée, je veux marcher humblement avec TOI MON DIEU !
    A TOI toute ma reconnaissance : A TOI TOUTE LA GLOIRE ! AMEN !

    J'aime

  3. Merci pour ce message tellement d’actualité dans ma vie en ce moment. Je rencontre que des visages plein de douleurs et meurtris autour de moi parmi les musulmans. Évidemment je demande le discernement et la sagesse d’en haut et je leur parle de mon Jésus mon Sauveur…Mais ici en Algérie parler de Jésus ( fils du Dieu Tout Puissant) est une aberration, alors je reste juste en paix et leur donne quelques mots de réconfort en leur disant tous les bienfaits de Dieu à mon égard. Je leur dis aussi que je traverse bien des souffrances mais que mon cœur, mon âme et mon esprit sont en paix grâce à sa présence. Que le Seigneur vous bénisse. Fatiha.

    J'aime

  4. Oui c’est tellement vrai tout ça !
    Il ne sert pas à grand chose pour nous qui possédons la Lumière ,de donner quoi que ce soit même de son précieux temps ,à quelqu’un dans les larmes ou dans le besoin matériel ou psychologique, si on ne donne pas en même temps le moyen qu’il s’en sorte pour de bon de manière efficace , continue, et pour toujours .
    Pour cela une seule chose est nécessaire à ajouter ,à notre temps , à nos offrandes, à nos laïus : Le Nom du Seigneur Jésus et Son Rôle de Sauveur à tous les échelons de l’ existence …
    Au moins ça . Pour le reste : Dieu pourvoira à faire croître ce que nous aurons semé .

    Amen Seigneur ! Rends -moi apte à Ton Service pour tous ceux que tu mets devant moi tout exprès . Donnes-moi l’Amour et les capacités . Merci Père au Nom de Jésus .

    J'aime

  5. Merci pour ce beau partage, comme il est dit dans une phrase de ce message, tout est question d’équilibre; il ne s’agit pas d’introduire une vipère dans son sein sous prétexte de faire une bonne action car il ne faut pas oublier que certaines âmes viennent dans nos agapes pour nous  » sucer  » de toutes sortes de manières, nous affaiblissant et ainsi au final, nous ruiner sur le plan spiriuel; aujourd’hui, le Malin met les « bouchées doubles » afin de nous ravir de la main du Seigneur.
    Dans le monde actuel, il est très facile de revendiquer de  » bonnes actions  » au départ pour conduire au mal.

    3 Honore les veuves qui sont vraiment veuves.
    6 Par contre, celle qui vit dans les plaisirs est morte, bien que vivante. 1 Timothée 5: 3,6

    10 En effet, lorsque nous étions chez vous, nous vous recommandions ceci : si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus.
    11 Nous apprenons cependant que quelques-uns parmi vous mènent une vie désordonnée : ils ne travaillent pas mais se mêlent des affaires des autres. 2 Thessaloniciens 3:10-11

    Bien sûr il s’agit de voir avec le contexte , on n’applique pas bêtement un verset biblique ; mais il est là pour servir à quelque chose. Que notre Dieu, l’ Esprit, nous inspire; amen.

    Voilà, j’avais à cœur de vous partager cela et ça n’engage que mois , j’ai vécu des expériences matheuses et je voudrai, autant que possible vous épargner chers Frères et Soeurs bien aimés .QDVB richement, amen.

    J'aime

  6. De même que mon frère Georgui , ce texte très profond se passe de commentaire , que le Seigneur mette dans nos cœurs non pas cet amour charnel qui nous habite , mais cet amour divin qui aime les autres sans réserve..
    Merci Berna , sois béni petite sœur .

    J'aime

  7. Bonjour mes ami(es) en Christ je suis ici en Algérie jusqu’au 2 mai 2016 et les besoins sont immenses au sujet de la spiritualité…Toutes les personnes du village de la famille de mon mari sont musulmans et pratiquent cet islam « modéré » qui consiste juste à faire les 5 prières obligatoires sinon Dieu les punirais au jugement dernier et bientôt le ramadan qui devrait commencer selon le mois lunaire vers le 6 Juin. Je ne peux pas juger mais d’après ce que je vois et entend toutes les personnes que je rencontre vivent leur foi comme par habitude, avec des rituels et sans conviction je dirais même qu’il leur manque cette relation personnelle avec leur Seigneur. Ce qui me touche le plus c’est qu’ils sont la plupart tristes et envieux de ceux qui possèdent plus matériellement. Tous les matins ils font la prière du matin avant que le soleil se lève qui se nomme la prière du « fajar » qui veut dire lever du soleil et récitent seulement des sourates du coran, et au coucher du soleil la prière du Maghreb ( qui veut dire « coucher du soleil ») je ne les entend jamais demander la guérison ou la protection autrement que pour eux mêmes…Je ne généralise pas cela à l’ensemble des autres musulmans mais cela m’attriste énormément…J’ai donné mon témoignage de ma vie en Jésus (Aïssa) j’ai pu laisser 2 cartes micro SD à écouter avec des lecteurs MP3…J’ai enregistré dessus des témoignages de musulmans qui ont rencontré Jésus et qui expliquent la Paix qu’ils ont retrouvée en Jésus ainsi que des sourates du coran qui parlent de Jésus. Les moyens matériels et financiers me manquant c’est tout ce que j’ai pu faire mais je prie le Seigneur afin que Sa Parole et son Salut soit répandu car à mes yeux la délivrance que mon Seigneur a mis en moi leur manque terriblement. (Matthieu 5/15) (Luc 11/33)…
    Dés mon retour en France je vais m’appliquer avec l’aide du Seigneur à enregistrer les versets et témoignages efficaces à l’évangélisation auprès de ceux que le Seigneur Lui-même m’indiqueras…
    Que le Seigneur fassent croître la parole semée et qu’IL me diminue afin que je reste son humble servante…Je l’aime tant et je n’oublie pas qu’IL m’as aimé le premier. Amen !
    Que le Seigneur vous bénisse et vous fortifie sous Sa Sainte Protection.

    Fatiha*

    J'aime

Merci. Que Dieu vous bénisse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :